Top 3 - Régions des lecteurs : Genève, Lausanne, Zurich
x

jeudi 1 septembre 2016

Réussir ses grillades avec une cuisson saine et de bons vins

Qu’importe les préférences entre légumes, poissons, crustacés, volaille ou viande, tout le monde apprécie une bonne grillade. J’adore cuisiner de bons petits plats. Rien de tel que d’apprendre une recette, bien l’assimiler et l’adapter avec notre touche personnelle. Mais mon plat préféré reste la grillade, accompagnée d’un bon vin adapté au contenu de l’assiette!



Je dois absolument partager avec vous ma trouvaille de cet été : la plancha barbecue power, modèle PL50E de la marque Cuisinart. L’appareil est composé de plaques de cuisson amovibles avec revêtement antiadhésif. D’un côté, une plaque plancha et de l’autre, une plaque barbecue, chacune d’elle possédant un thermostat indépendant. Rien de tel pour gérer une cuisson lente à 180° en parallèle à une prise rapide à 230°. Et quand je souhaite relancer une pièce à griller 20 minutes après la première session de grillades? Facile, je tourne le thermostat et relance la bête! Je ne regrette pas d’avoir préféré ce modèle électrique au Weber Q2400 qui m’a fait de l’œil pendant un moment.

Les puristes amateurs de grillades traditionnelles diront, à juste titre, qu’on ne retrouve pas le vrai goût du « brûlé » au feu de bois. Je dis qu’on évite surtout le gras qui s'écoule lors de la cuisson des viandes et poissons, et qui prend feu au contact des braises, carbonisant l'aliment, le tout étant récupéré dans un bac central. J’apprécie toujours les grillades, quel que soit le type de barbecue, mais ce modèle est tellement pratique et efficace que j’étais obligé de le citer. En résumé, le PL50E se tient prêt à griller en 10 minutes et est nettoyé puis rangé tout aussi rapidement!



Je ne pouvais pas vous parler de grillades sans présenter les vins qui m’accompagnent ces temps. Sous une grosse chaleur (30°-35°) je préconise les vins de « soif » qui désaltèrent, comme un vin des sables : un blanc ou gris de gris du domaine du Petit Chaumont, souple et pas compliqué, fera bien l’affaire. Lorsque le soleil nous accompagne sans trop nous repousser à l’intérieur des bâtiments (25°-30°), un bon rosé est plus propice. Cet été, un ami m’a fait découvrir l’Etna, un vin sicilien sec et légèrement astringent à servir entre 10 et 15 degrés, qui accompagnera parfaitement vos brochettes de lapin, porc et poulet ! En rouge, je reste sur mes valeurs sûres lorsque j’invite des amis à apprécier une belle pièce de viande : les vins de Médoc & Haut-Médoc auront ma préférence, par exemple un Château Belgrave Haut-Médoc 5ème Cru Classé 2012 aux tannins robustes avec une belle perspective de garde (Cabernet Sauvignon et Merlot). Pour ceux qui souhaitent se faire plaisir en faisant moins attention au budget, un Saint-Emilion Grand Cru, Château Figeac 2012 (Merlot et Cabernet Franc) pourrait combler leur bonheur lors de grillades avec des arômes plus fruités et des notes boisées...

Ces vins se trouvent assez facilement dans le commerce mais, pour les intéressés, j’ai repéré une promotion en cours avec un rabais de 20%, notamment sur les vins rouges que j’ai cités, sur www.mondovino.ch
Bon, cet article m’a donné envie de faire une grillade. Donc, ce samedi Papapio sera le roi de la plancha!

Aucun commentaire :

Publier un commentaire