Top 3 - Régions des lecteurs : Genève, Lausanne, Zurich
x

mercredi 19 février 2014

A quand les pneus intelligents ?

On a tous connu au moins une fois dans notre vie, une situation un peu rocambolesque sur la route des vacances estivales à cause d’un pneu crevé. Si beaucoup de Papapio sont capables de vous changer une roue en deux temps trois mouvements sur le bas-côté d’une autoroute et même sous la pluie, il s’agit souvent d’une opération périlleuse et pas toujours très plaisante - à moins que vous ne vouliez faire le coup de la panne à votre femme. Et si vous n’avez pas de roue de secours, vous êtes bon pour appeler une dépanneuse. La poisse ! De ce fait, les chercheurs et experts élaborent sans cesse de nouveaux pneus pour nous éviter ce fâcheux contretemps.

Images © Tiendo.fr

Les inventions

Le pneu sans air du Japonais Bridgestone est increvable. Ce concept révolutionnaire serait seulement réservé aux voitures légères et n’est pas encore disponible sur le marché. Michelin invente, lui, le pneu qui se régénère. Malgré l’usure, la qualité du pneu reste intacte et la voiture garde son adhérence au sol. En effet, les pneus usés deviennent généralement trop lisses ce qui augmente les risques d’aquaplanage. Ceux-ci seront bientôt commercialisés aux USA et seront adaptés à tous les modèles de voitures.

Comme nous ne sommes pas tous des professionnels, il n’est pas toujours simple de remarquer l’usure de ses pneus, qui ont, soit dit en passant, une longévité moyenne de 6 ans. Ainsi, les designers Gao Fenglin et Zhou Buyi ont créé le pneumatique « Discolor ». Une couleur orange apparaît progressivement à la surface du pneu pour vous indiquer le degré d’usure de celui-ci. Ces prototypes ne sont pas encore en vente, mais si vous souhaitez acheter des pneus discount et de qualité, n’hésitez pas à vous rendre sur Tirendo.fr, qui vous propose tout un panel de pneus pour cet été.


1 commentaire :